CAYLA, Le Diable sa grandeur et sa décadence, 1864

250,00

CAYLA, Le Diable sa grandeur et sa décadence, Paris, Dentu, 1864

VIII+ 402pp. + table. in-12 de  x cm. Reliure demi-basane, dos lisse, frottements. Papiers avec rousseurs.

“Le jésuitisme ne cherche-t-il pas à terrifier les faibles et les crédules en leur parlant du diable et des éternels supplices?  Eh bien ! de semblables abus ne doivent pas exister, et c’est pour contribuer à les anéantir que j’ai voulu démontrer par l’histoire, par le témoignage des auteurs les plus respectables, que le diable n’est qu’un MOT, un croquemitaine, un saltimbanque au service de toutes les superstitions, de tous les fanatisme. 

Je lui ai arraché son masque, je l’ai dépouillé de ses oripeaux pour le livrer à la risée de mon siècle” L’auteur dans la préface

“un extrait de la table des matière suffit à faire connaitre l’intérêt de ce livre peu commun : Magie et Sabéisme, Le diable à Alexandrie et à Rome, Pactes de quelques papes avec le diables, l’ordre de la mouche, le diable à la cour des Valois…” Caillet I, 2118

Ouvrage très bien documenté, point de vue historique intéressant et fort rare

En stock