TAMENAGA, Les Fidèles Ronins, 1882

100,00

TAMENAGA Shounsoui, Les Fidèles Ronins, Paris, Quantin, 1882

xii-370 pages. in-8 carré de 18 x 22 cm. Reliure demi chagrin marron, décolorations du cuir. Papier vergé légèrement teinté, déchirure dans la marge du feuillet 343. Bords non rognés, couverture illustrée conservée et montée dépliante sur onglet. Légère décharge des gravures.

Edition originale en français

L’histoire des 47 Ronins tient une place particulière dans l’histoire culturelle du Japon où elle est considérée comme une légende nationale. Maintes fois revisitée, elle connait un grand succès sous l’ère Meiji durant laquelle le Japon se modernise tout en mythifiant son passé féodal.
C’est grâce à la traduction en anglais de Saito et Greey que le monde occidental découvre ce mythe, les deux traducteurs se sont basés sur le Iroha Bunko de Tamenaga [c. 1834]. C’est ensuite Gausseron qui donnera la première traduction française éditée par Quantin.
Le texte est accompagné des 38 dessins en noir qui reprennent l’iconographie de Keisai Eisen pour l’édition japonaise du Iroha Bunko.

En stock

Catégorie :