DUBOIS DE LA SABLONIERE, Procès de Sorcellerie de Jacquette Saddon

40,00

“Le procès criminel prit naissance à la suite d’un incident insignifiant. Barthélémy Mainguet, vigneron de Sainte-Solange avait au mois de janvier 1616 été vu jetant de la poudre sur un morceau de boudin que Pasquet Roland mangeait. Pasquet Roland devint tout à coup comme insensé. […] Mainguet dénoncé comme sorcier fit l’objet d’une information et il finit par avouer qu’il avait un pacte avec le diable et qu’il avait été au Sabbat. Il déclara y avoir vu une vingtaine d’habitants de Sainte Solange et Jacquette Saddon, femme Perrin de Farges. Celle-ci fut immédiatement arrêtée. Son procès commençait”

En stock