Enchiridion Leonis Papae, Rome, 1740 [vers 1860] Bonaventure

999,00

Enchiridion Leonis Papae serenissimo imperatori Carolo Magno, Rome, 1740 [Jules Bonaventure, vers 1860]

108pp. + 7 gravures hors texte rehaussées de couleurs (placées en début d’ouvrage) + vignette en couleur sur la page de titre. in-12 de  9.5 x 16 cm. Reliure demi-veau, frottements sur coins et chants. Impression sur papier vergé avec quelques rousseurs. Ex libris manuscrits envahissant sur les gardes et au dos de la page de titre, et annotations à propose de la date sur la page de titre, petite déchirures sur la page de garde. Couture des premières planches faible, cahiers mal reglés.

La plus belle édition de l’Enchiridion avec ses planches en couleurs

“Ce petit livre renfermant avec les plus belles prières chrétiennes les caractères les plus cachés de la Kabbale. La tradition occulte attribue ce petit livre à Léon III, et affirme qu’il fut donné par le pontife à Charlemagne comme le plus rare de tous les présents. Le souverain propriétaire de ce livre, et sachant dignement s’en servir, devait être le maître du monde. Cette tradition n’est peut-être pas à dédaigner.”

Eliphas Levi, Histoire de la Magie

Etablir la date de cette édition avec certitude est difficile, Yve-Plessis la considère vers 1850. Pour nous l’imprimeur Bonaventure est plus active au cours des années 1860.

L’avantage de la note manuscrite sur la garde datée de 1965, est qu’elle nous indique divers possesseurs de ce livre dont, nous dit-on, le curé d’Eauze (Gers). Ce qui accrédite le fait que ces petits grimoires étaient souvent dans les bibliothèques privées des curés de campagne.

En stock

Catégorie :