PAPINI, Le Diable, 1954, n°22/50

45,00

PAPINI, Le Diable, Paris, Flammarion, 1954

315pp. in-12 de 12 x 19,5cm. Couverture rempliée en papier écrue (petit défaut à la coiffe) qui vient protéger le broché en papier blanc qui lui est vraiment impeccable. Petite trace de l’imprimeur en marge de quelques feuillets.

Exemplaire sur papier Alfa numéroté CSP 22 sur les cinquante réservés aux souscripteurs de la Collection St-Pierre à Lausanne. Le petit marque page témoin de numérotation est toujours présent.

“On a écrit sur le Diable des centaines de volumes. Je n’aurais pas eu l’effronterie d’en écrire un de plus, si je n’avais pas été sûr que mon livre serait différent de tous les autres. Différent par l’intention, différent par l’esprit, différent, en grande partie du moins, par la méthode et le contenu. ‘

Pour dire l’essentiel dès l’abord, je crois pouvoir affimer que ce livre sur le Diable est le premier qui ait été écrit par un chrétien, selon le sens le plus profond du christianisme” L’auteur dans la préface

Edition originale de la traduction de René Patris.

Papini commence sa carrière intellectuelle sous l’égide de Garibaldi, il est alors très anticlérical. Il se convertit au catholicisme en 1920 et se rapproche de Mussolini dans les années 40. Un homme de son temps en quelque sorte…Après guerre il est soutenu par la droite catholique ce qui évitera sans doute la mise à l’index de son Diable qui développe des thèses assez audacieuse sur Lucifer qui le rapproche un peu de la Gnose.

Ouvrage de théologie dans lequel l’auteur questionne la chute de Lucifer et la relation entre Dieu et Lucifer

En stock